Lucie Edel étudie au Conservatoire de Paris et à l’Amsterdamse Hogeschool voor de Kunsten avant d’obtenir son diplôme de la HEMU de Lausanne dans la classe de Gary Magby.

Elle se consacre alors au répertoire de concert : Songe d’une nuit d’été et Psaume 42 de Mendelssohn avec l’orchestre de Picardie sous la direction d’Arie van Beek, Auferstehung und Himmelfahrt de C.P.E Bach avec l’Orchestre Symphonique de Bienne Soleure au Palais des Congrès de Bienne, le Lobgesang de Mendessohn avec l’Orchestre Philharmonique de Bruxelles aux côtés de Julien Behr, à Flagey.

A l’opéra Lucie incarne notamment Parthœnis dans La Belle-Hélène de Jacques Offenbach, dans une mise en scène de Shrirley & Dino, Titania dans Les Cris de Paris de Kastner accompagnée par l’Orchestre et le Chœur de la Garde Républicaine, à l’Opéra de Montpellier et au Festival Radio France. Lucie Edel interprète récemment La Nymphe de la Seine dans Le Retour des Dieux sur la Terre de F. C. Blamont à l'Akademie Versaille 2021 à Prague.

 

Dans le répertoire de musique de chambre, elle chante Diane dans la cantate du Prix de Rome Diane de Benjamin Godard, accompagnée par la pianiste Marie-Joseph Jude et le Vlaams Radio Koor, notamment au Concertgebouw de Brugges. Elle se produit dans des récitals guitare-voix et harpe-voix pour la Nuit des Musées et Les Journées du Patrimoine.

 

Elle est lauréate du troisième prix du Concours Flame à Paris en juillet 2019 et remporte le Honorable Prize au Neapolitan Masters Competition en janvier 2022 en Italie.

 

Elle est la membre-fondatrice de La Compagnie du Prix de Rome, ensemble musical qui a pour vocation de redécouvrir et d’interpréter le répertoire inédit et oublié des cantates écrites à l’occasion du très réputé Concours du Prix de Rome. Elle interprète Médée dans Médée de Geroges Hüe et Zillah dans Judith de Paul Hillemacher, (deux cantates primées) au festival Voix des Forges à l’été 2021.

 

Pour la saison 2021/2022, elle chantera mezzo-solo dans Israël en Egypte de Haendel au MC2 de Grenoble en décembre 2021 avec le Concert Spirituel. Elle interprétera le rôle de Climène dans Le Malade imaginaire de Charpentier et Molière avec Le Concert Spirituel, à l’ opéra de Massy, l’opéra de Nantes, l’opéra de Reims, l’opéra d'Angers, l’Atelier Lyrique de Tourcoing et l’opéra du Grand Avignon. Lucie Edel chantera également le rôle de La beauté dans Le mariage forcé de Lully et Molière avec Le Concert Spirituel, à l'Opéra de Massy, ​​l'Opéra de Nantes, l'Opéra de Reims, l'Atelier lyrique de Tourcoing, le Müpa de Budapest...

LUCIE EDEL

Mezzo-soprano